Les prédateurs des hérissons

Posted on Posted in La Reproduction des hérissons

Les prédateurs et autres ennemis du hérisson

Bonjour à tous ! aujourd’hui nous allons voir les ennemis que peut avoir le hérisson. Comme pour tous les animaux sauvages, il y a une menace dans leurs habitat naturel: les prédateurs. Les hérissons sont de petits animaux qui ont, certes des piquants, mais qui sont inoffensifs. En effet, les piquants qu’ils possèdent, n’ont pas pour vocation d’être une arme de défense. Donc oui, sa petite taille ne lui permet pas de faire face à une grande grue, ou encore un hibou.

La faune contre le hérisson

Parmi les prédateurs du hérisson, on compte différentes espèces d’animaux. Tout d’abord, pour les animaux qui volent. On retrouve le hibou grand duc qui est un rapace nocturne qui se nourrit de tout ce qui bouge. Ensuite, nous retrouvons l’aigle royal, qui lui, est doté de facultés très puissantes pour attraper ses proies. Il est évident que notre petit ami le hérisson aura du mal à s’extirper de ces prédateurs qui sont dans les airs et rapides.

Les prédateurs du hérisson.
Le Hibou Grand Duc

Maintenant, voyons pour les animaux “terrestres”. Nous avons en premier lieu le renard. Il est l’un des plus grands ennemis des hérissons. En effet, il arrive que ce dernier se nourrisse d’hérisson, cela fait parti de son alimentation. La légende dit que le renard mange le hérisson mais ne laisse que la peau… On comprend pourquoi !

Deuxièmement, nous avons le blaireau. Il est un danger pour le hérisson tout simplement de part ses griffes et généralement le hérisson évite les zones où se trouvent des excréments de blaireau. Pareil, celui-ci a faim mais pour ne pas prendre de risque il attaque sa proie par le ventre.

Néanmoins si le hérisson se retrouve dans une zone habitable, le chien constitue une réelle menace.

L’être humain: un prédateur malgré lui… ou pas.

Enfin, si nous pouvons le compter comme tel, l’être humain est une menace. Nous l’avons vu ici, ou encore . Mais il y a un fait dont nous n’avons pas parler et qui a récemment été mis en évidence dans l’actualité. Le braconnage d’hérisson. Alors, oui dans la nature, les prédateurs du hérisson ne représente qu’un peu moins de 10% de mortalité chez cette espèce, mais les accidents sur la route ou encore des pratiques sont des causes de mortalité plus importantes qu’elles ne le devraient.

L'Homme: le prédateur du hérisson.
Le hérisson et l’Homme.

À bientôt pour un nouvel article.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *